Chips de patates douces au four maison

Mon épouse est formidable. Elle vient de m’offrir pour mon anniversaire un vrai cadeau de ménagère. En l’occurrence, une mandoline.

Et il y a quelques jours, histoire d’essayer l’engin, j’ai tranché, tranché, coupé… Histoire de ne pas gâcher, j’ai quand même essayé de recycler les restes: pot bébé pour la courgette, chips pour les patates douces.

Une mandoline en cadeau? Un instrument de cuisine en cadeau? Mais oui, j’en rêvait depuis longtemps, et maintenant que je suis papa au foyer, j’ai plus de temps pour couper et trancher. Et, pour mon premier essai, massacrer quelques légumes (car il faut une certaine technique quand même, mais qui viendra au fur et à mesure). Si faire des rondelles est très simples, faire des bâtonnets assez simple, la fonction cubes requiert un sérieux coup de main.

Mais un bon massacre ne doit pas se faire sans une idée derrière la tête. Comme ne pas gâcher les légumes. Donc, mon bébé à profité, sans doute, d’un des premiers petits pots au monde dont les légumes ont été coupés à la mandoline avant d’être mixés en purée.

Pour les parents, j’ai utilisé la patate douce en rondelles pour tester les chips.

Ingrédients

  • Patates douces
  • Huile d’olive

Préparation

Couper les patates douces a l’aide d’une mandoline. Ou, au pire, avec un économe. Ou au pire pire un couteau. Dans tous les cas, il faut des rondelles fines.

Répartir les rondelles sur du papier sulfurisé (idéalement, en faisant attention à ce qu’elles ne se touchent pas, mais pas évident s’il y en a beaucoup). Badigeonner d’un peu d’huile d’olive, avec un pinceau de cuisine par exemple.

Mettre au four à 180° pendant une petite vingtaine de minutes. Ne soyez pas surpris si les rondelles réduisent, c’est l’eau qui s’en va.

On peut saler (ou pas), et servir aussitôt.

Bien sûr, on peut procéder de même avec moult légumes : pommes de terre (ne pas oublier de rincer à l’eau claire pour enlever l’amidon), betteraves crues, navets, céleri…

C’était bon, mais hélas un peu mou. Il faudra re-tester en servant de suite, ou en cuisant plus doux mais plus longtemps pour mieux les assécher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *