Macarons à « l’Atelier des Chefs »

Il y a quelques temps, j’avais tenté de faire des macarons tout seul, du moins les coques. Un succès mitigé (bon, mais pas très beau).

Du coup, mon épouse saute sur l’occasion et m’offre en cadeau d’anniversaire un cours de cuisine à l’Atelier des Chefs. Reporté pour diverses raisons, c’est chose faite.

Petit résumé et impressions…

Pour ceux qui ne connaissent pas, les Ateliers des Chefs se déroulent dans une cuisine équipée sous le tutorat d’un chef, et une boutique s’y attèle, permettant avant ou après d’acheter des accessoires pouvant servir en cuisine (et pour certain ayant servi pendant le cours). A noter que le prof n’hésite pas à nous présenter certains accessoires, qu’il qualifie de plus ou moins utiles. Il endosse une casquette de vendeur, s’en amuse, mais n’insiste pas comme un malade.

Bien sûr, comme à mon habitude, je suis arrivé en avance au cours. Je suis toujours en avance à mes rendez vous. Pas gênant la plupart du temps, sauf quand il pleut à tout va, ce qui était le cas. J’entre donc, on m’offre à m’assoir et un café pour patienter. Les autres élèves arrivent gentiment, nous seront 12 (ou 13, ma mémoire me fait défaut) plus le Chef. L’ambiance n’est pas très enjouée au début, mais se réchauffera doucement.

Le prof va vite, nous montre rapidement certains trucs, et nous fait manipuler assez souvent. De bons coups de mains, de bonnes astuces, mais à toute vitesse. Il faut dire que le temps est compté, et qu’avec les temps de croutage, de cuisson, de refroidissement, il est nécessaire d’aller vite. En fin de compte je décroche un peu sur la fin (fatigué, le bébé a fait des siennes la nuit précédente, je manque de sommeil).

Pour les recettes, on peut les consulter sur leur site, sans suivre les cours:

J’ajoute, toujours sur leur site:

Bon, les trucs en ligne c’est sympa, mais c’est bien aussi d’assister au cours, guidé par un Chef, dans une vraie cuisine. C’est d’ailleurs ça le côté frustrant: se dire qu’on va refaire ça chez soi, dans une petite cuisine familiale d’appartement miniature…

Donc, globalement, j’ai trouvé ça assez intéressant, quoi qu’un peu speed. Je suis plus adepte des cours en petit groupe où on prend notre temps, mais encore une fois la matière ne s’y prêtait pas.

2 réflexions sur « Macarons à « l’Atelier des Chefs » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *